Préparer un entretien

mardi 14 janvier, 2014 7 Permalink 56

  La semaine dernière ma meilleure amie qui cherchait un stage de fin d’étude pour son dernier semestre de Sciences Po, me téléphone un peu paniquée pour me demander conseil. Il est 21h et le lendemain elle passait un entretien très important.

Entretien d'embauche

Elle a jugée utile de faire appel à moi car il est vrai que dans ma vie (je me la joue mais je n’ai que 23 ans) j’ai passé un certain nombre d’entretiens: tout a commencé à 17 ans lorsque je cherchais un emploi saisonnier (que j’ai trouvé en tant qu’agent de service hospitalier, pour ne pas dire femme de ménage), suivi par des entretiens de stage, puis les entretiens d’admission en école de commerce (x9), et encore des entretiens pour boulot parallèle, entretien en face à face, skype, téléphone… bref en 6 ans j’ai du passer une vingtaine d’entretiens!! J’étais donc très honorée que ma chère amie fasse appel à moi et ravie de lui expliquer les 2-3 petites choses que j’avais apprise avec « l’expérience ».

Tout d’abord un entretien d’embauche ça se prépare à l’avance! Et pas la veille au soir juste avant d’aller se coucher. Non car la clé de la réussite pour un entretien, selon moi, c’est la préparation. Alors on prend des feuilles de papier un stylo et on commence.

Moi j’ai l’habitude de commencer par la partie « Entreprise », celle ou je vais faire des recherches et noter toutes les informations qui pourront m’être utiles. Bon certes la date de création et le PDG actuel, mais surtout des petites dates clés qui pourront peut-être me servir comme arguments lors de « l’épreuve ». En effet je veux parler d’actions menées par l’entreprise qui m’ont (ou auraient pu) m’interpeller  au cours de ma vie afin de justifier mon choix pour cette boîte.

De plus je vais répondre à ce genre de questions:

  • Quelles sont les qualités requises pour ce poste ?
  • Quelles sont les valeurs de l’entreprise?
  • Que me vois-je faire au sein de cette entreprise ?

Ensuite je sors une autre feuille de papier, et je commence la partie « Moi » avec une présentation rapide en quelques points de mon CV. Oui on le sait tous, les entretiens commencent souvent avec la phrase « alors présentez vous svp » et la si nous ne sommes pas préparés le discours peut partir dans tous les sens. C’est pourquoi je me note quelques points clés sur mes études, mes emplois intéressants (et utiles pour le poste pourvu!) et une touche de ma « troisième vie » (activités annexes, loisirs, passions, ce qui vous différencie d’un autre candidat…). Grâce à cette petite présentation bien structurée, j’ai tendu les perches que je voulais, au recruteur, et il a déjà une meilleure vision de qui je suis.

Toujours sur ma feuille de préparation je vais répondre aux questions:

  • Pourquoi j’ai postulé à cette offre?
  • Pourquoi moi?
  • Qu’est ce que mes anciens employeurs ont retenu de moi?
  • Qu’est ce qui aurait été différent sans moi? (dans une situation de travail)
  • Ai-je déjà pris des responsabilités ? Oui lesquelles.
  •  Mes qualités / défauts. De nos jours certains recruteurs ont enfin compris que cette question n’était pas des plus perspicace, mais beaucoup continuent à la poser alors mieux vaut être préparé! De plus je vous conseille d’en choisir 4 de chaque, avec à chaque fois une illustration car une fois on m’en a demandé 4 et j’en avais préparé seulement 3… Bon toujours est-il que même si le recruteur ne vous pose pas la question clairement il peut la faire de manière détournée telle que « Qu’est ce qu’il fait de vous un salarié exemplaire?, « Expliquez moi 3 situations où vous avez été en difficulté et pourquoi ? »

Déjà, s’il vous pose la question « qualités/défauts » il faut toujours commencer par les défauts pour finir avec du positif! Le plus dur est de présenter ses défauts. Il existe la méthode qui consiste à donner des défauts qu’ils n’en sont pas (ex: perfectionniste) mais honnêtement je ne vous la conseille pas, les recruteurs ne sont pas dupes!
Puis nous avons la méthode expéditive (que j’utilise parfois) qui consiste à donner 3 (ou 4) défauts, qui n’ont pas d’importance pour le job, de manière rapide sans les illustrer (ex: « je suis bavarde, têtue et gourmande ») et de passer aux qualités.
Ou enfin la méthode où je prends mon temps pour chaque défaut en prenant des exemples de situation dans ma vie personnelle (« ma mère me trouve … car …. ») et pas forcément au travail.
Bon j’avoue que j’ai encore une autre méthode au fond de ma petite tête mais elle est assez osée =) Elle consiste par répondre à la question par une phrase telle que « je vous invite à m’embaucher pour découvrir quels sont mes défauts mais surtout mes qualités » où encore « le meilleur moyen pour les connaitre serait de m’embaucher! ».
Enfin pour en finir avec la section qualités/défauts pas la peine de dire que vous êtes « souriant(e) » ou « dynamique » ça vous devez le laisser transparaître, énumérez plutôt des qualités qui ne peuvent pas se deviner.

Enfin il vous faut préparer des questions à poser à la fin de l’entretien car la phrase « avez vous des questions » est inévitable. Moi je pose des questions du genre  » comment va se dérouler mon processus d’intégration? » ,  » quels vont être mes premiers objectifs à réaliser?  » ,  » quel à été votre parcours jusqu’ici? » …

Une fois tout ça terminé, apprenez toutes vos réponses (mais ne les récitez pas telle une poésie!).
Ensuite faites imprimer votre CV en plusieurs exemplaires, dans le cas ou le(s) recruteurs l’aient perdu ou autre, ainsi que l’offre à laquelle vous postulez.

Vous voilà maintenant prêt pour le jour J, bon courage.

signature3

7 Comments
  • mallaurymota
    janvier 14, 2014

    Je vais bientôt avoir des entretiens pour un stage dans le cadre de mes études alors.. MERCI!

  • manonjoie
    janvier 14, 2014

    Je suis contente si ça peut t’aider ! Bon courage pour tes entretiens !! Je vais moi aussi pas tarder à devoir en repasser… arf 🙂

  • MCma
    janvier 15, 2014

    Que de bons conseils qui m’ont permis d’être embauché 🙂 ….. (Merci de m’avoir soutenue et remotivée quand j’avais le moral à 0… :* :*)

  • ceciloune
    janvier 21, 2014

    Très bien fait cet article !!! ça tombe bien je risque d’avoir un entretien la semaine prochaine ! On croise les doigts !

  • leblogdechiaroux
    février 20, 2014

    Ton article tombe à pic! J’ai un entretien vendredi et je me fais caca dessus…
    Je le garde en favori!

    http://leblogdechiaroux.over-blog.com

    • manonjoie
      février 20, 2014

      Je suis ravie si l’article peut t’aider. Bon courage pour vendredi!!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *